Enquête publique

Vendredi 15 mai 2009 // Communiqués, CR, docs

Communiqué de la préfecture de Saint-Lo :

Enquete publique ligne THT

Par arrêté du préfet de la Manche, du préfet de la Mayenne, du préfet de la région Bretagne, préfet d’Ille et Vilaine et du préfet de la région Basse-Normandie, préfet du Calvados, en date du 6 mai 2009, a été prescrite l’ouverture d’enquêtes publiques préalables à la déclaration d’utilité publique des travaux de construction de la ligne aérienne à deux circuits 400 000 volts Cotentin-Maine, en vue de l’établissement de servitudes concernant 47 communes du département de la Manche, 16 de la Mayenne, 6 de l’Ille et Vilaine et 1 du Calvados.
Ces enquêtes auront lieu du mardi 2 juin au vendredi 3 juillet inclus et sont confiées à une commission de 7 membres présidée par M. Bruno Boussion, expert agricole et foncier.
Les membres de cette commission ont été désignés par madame la présidente du tribunal administratif de Caen
Pendant toute cette période, des registres seront mis à la disposition du public dans les mairies concernées et la commission tiendra des permanences dans 48 d’entre elles, à des heures qui seront précisées dans l¿avis d’enquêtes qui sera affiché dans toutes les communes.
L’ensemble de la population sera ainsi en mesure de faire connaître son avis sur le projet de tracé de cette ligne nécessaire au transport de l’électricité qui sera produite par le réacteur EPR de Flamanville.


Une page scannée listant les commissaires enqueteurs :

JPEG - 297 ko

Article sur le site de France 3 :

Lancement des enquêtes publiques THT le 2 juin
- Le tracé de la future ligne THT - France 3 Normandie -


Le tracé de la future ligne THT
© France 3 Normandie

La ligne Très Haute Tension acheminera l’électricité du réacteur EPR de Flamanville, dans la Manche

Ces enquêtes auront lieu du mardi 2 juin au vendredi 3 juillet inclus. Elles sont confiées à une commission de sept membres présidée par Bruno Boussion, expert agricole et foncier.

Fin décembre, le tribunal administratif de Caen avait annulé15 arrêtés municipaux de communes de la Manche contre la construction de la ligne THT.

La ligne THT Cotentin-Maine doit acheminer vers le sud l’électricité produite à partir de 2012 par le futur réacteur nucléaire EPR de Flamanville.

EDF réalise actuellement le premier EPR français, commencé en décembre 2007 et qui doit être terminé en 2012, pour un coût de 4 milliards d’euros. Il sera exploité par EDF et l’italien Enel.

La ligne de 400.000 volts doit traverser 72 communes, dans quatre départements : la Manche, la Mayenne, l’Ille-et-Vilaine et le Calvados.


Article Actu-environnement :

L’enquête publique de la ligne THT de l’EPR de Flamanville sera ouverte en juin

Actu-Environnement.com - 13/05/2009

Les dates des enquêtes publiques préalables à la déclaration d’utilité publique des travaux de construction de la ligne aérienne nécessaire au transport de l’électricité qui sera produite par le réacteur EPR de Flamanville ont été communiquées par les départements concernés.

Ces enquêtes auront lieu du mardi 2 juin au vendredi 3 juillet inclus et sont confiées à une commission de 7 membres présidée par Bruno Boussion, expert agricole et foncier. Pendant toute cette période, des registres seront mis à la disposition du public dans les mairies concernées et la commission tiendra des permanences dans 48 d’entre elles.

Cette ligne de 400.000 volts concernera 47 communes du département de la Manche, 16 de la Mayenne, 6 de l’Ille et Vilaine et 1 du Calvados.

F.ROUSSEL